Disclose

Gros plan sur la prévoyance professionnelle

Édition 2, 2016

La prévoyance professionnelle influence l'avenir de toutes les générations.


Alex Astolfi

Alex Astolfi

Responsable Audit Suisse

Je vous souhaite la bienvenue dans notre nouveau numéro en ligne de Disclose, dont la lecture sera, soyez-en sûr, particulièrement enrichissante. Ce 24e numéro est consacré à un sujet toujours d’actualité: la prévoyance professionnelle.

Prévoir et prendre soin: telles sont les deux idées maîtresses de la prévoyance. Dans ce Disclose, nous analysons la charge qui pèse sur le deuxième pilier, sa répartition sur les générations et son financement. Nous vous expliquons quelles sont les conséquences de ce système pour la population active, les entreprises et les retraités, et quel est le rôle actuel et futur des différents acteurs.

Le système des trois piliers de la Suisse est le garant de la sécurité sociale. Il renforce la paix sociale et laisse une certaine liberté pour répondre aux besoins individuels. Nous avons donc tout intérêt à en prendre soin. Mais la prévoyance professionnelle fait face à des défis de taille: l’espérance de vie s’allonge, les taux d’intérêt ne décollent pas et le financement à long terme des prestations de rente est une tâche titanesque. Dans ce domaine, les institutions de prévoyance et les partenaires sociaux ont un rôle à jouer. Ils doivent non seulement prendre soin des assurés, mais aussi et surtout assumer leurs responsabilités.

Le taux de conversion constitue un élément clé du financement de la prévoyance professionnelle. Ou disons plutôt: le «bon» taux de conversion. Nous nous demandons si un tel taux existe et ce que sa définition signifie pour les entreprises et les promesses de rente. En outre, nous vous présentons le modèle dynamique de PwC. Il permet de trouver un dénominateur commun entre les données de la réalité et les intérêts des retraités et des personnes actives, et dénote un certain courage de notre entreprise.

Comme toujours, ce numéro de Disclose contient également des informations importantes sur la présentation des comptes. Nous montrons notamment comment des faits peuvent être présentés différemment dans les comptes, selon la norme comptable utilisée. Ainsi, les mesures contre une aptitude au risque restreinte d’une caisse de pension se répercutent non seulement sur les assurés, mais aussi sur les états financiers de l’entreprise affiliée. De plus, nous vous expliquons pourquoi, avec les plans de pension 1e, les institutions de prévoyance disposent d’un instrument attrayant à la fois pour les salariés et les employeurs.

Ce numéro de Disclose vous ouvre de multiples perspectives sur la prévoyance professionnelle. Car dans ce domaine, un même mot d’ordre s’applique pour les personnes impliquées et les responsables: être clairvoyant et anticiper l’avenir.

Bien à vous, Alex Astolfi

Nous sommes à votre disposition!

Alex Astolfi

Alex Astolfi

Responsable Audit Suisse

+41 58 792 81 95